HPAC/ACVL
Hang Gliding & Paragliding Association of Canada
Association Canadienne de Vol Libre
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups 
 ProfileProfile   Forum SubscriptionsForum Subscriptions   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Prendre des mineurs en biplace

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    HPAC/ACVL Forum Index -> Tandem Pre-Flight Safety Protocol
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Serge Lamarche
HPAC/ACVL Member
Joined: 10 Dec 2014
Posts: 33
Location: Golden
PostPosted: Sun Jan 18, 2015 08:34 pm    Post subject: Prendre des mineurs en biplace Reply with quote

traduction du texte de Mark Dowsett 21 décembre
Une chose pas couverte par ce document que j'entends arriver est interdire de prendre des mineurs en biplace.

Nous sommes hésitants à les prendre maintenant car nous réalisons qu'il n'y a pas de renonciation qui peut vraiment nous protéger d'un accident avec un mineur puisque même les parents ne peuvent pas légalement abandonner les droits d'un mineur avec une renonciation... mais une fois encore, l'ACVL va-t-elle nous interdire de les amener?

Est-ce vrai que l'USHPA a interdit les biplaces avec mineurs (ou apprendre en solo) dans les États? Quelle honte ce serait.

Et quand je pense à toute autre activité qui exige une renonciation, par exemple les stations de ski, les parents signent ces renonciations pour leurs enfant tout le temps.... pourquoi ne pas pouvoir signer les nôtres...? Après-tout, comme les statistiques montrent, nous savons que les risques de blessures avec la plupart des autres activités sont beaucoup plus grandes que les nôtres.
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website
Serge Lamarche
HPAC/ACVL Member
Joined: 10 Dec 2014
Posts: 33
Location: Golden
PostPosted: Sun Jan 18, 2015 08:44 pm    Post subject: Reply with quote

traduction du texte de Scott Watwood 21 décembre
Sur la note des renonciations de stations de ski.....Je ne crois pas que l'achat d'un billet de jour exige de signer quoi que ce soit. La renonciation est au verso du billet et est présumée être acceptée simplement en l'achetant et/ou en étant en possession du billet.

Comment se fait-il que la station de ski se sente « protégée » en cas de blessure d'un enfant? Est-ce quelque chose que les avocats de l'ACVL ont besoin de rechercher?

Scott
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website
Serge Lamarche
HPAC/ACVL Member
Joined: 10 Dec 2014
Posts: 33
Location: Golden
PostPosted: Sun Jan 18, 2015 08:49 pm    Post subject: Reply with quote

traduction du texte de Mark Dowsett 23 décembre
Je suis d'accord....la plupart des endroits (parcs vélos extérieurs) ont seulement un avis de non-responsabilité affiché....pas besoin de signer quoi que ce soit pour ces mineurs...
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website
Serge Lamarche
HPAC/ACVL Member
Joined: 10 Dec 2014
Posts: 33
Location: Golden
PostPosted: Sun Jan 18, 2015 08:55 pm    Post subject: Reply with quote

traduction du texte de Martina Lang 4 janvier
Lorsque je suis allée voir un avocat pour ma renonciation, leur recommandation était de ne jamais prendre quiconque de moins de 18 ans parcequ'un parent ne peut pas signer pour eux. C'est une décision personnelle pour sûr, peut-être que là la renonciation filmée serait pratique – discuter du biplace avec enfant et parent et les avoir tous deux signer et accepter qu'ils veulent voler?
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website
Serge Lamarche
HPAC/ACVL Member
Joined: 10 Dec 2014
Posts: 33
Location: Golden
PostPosted: Sun Jan 18, 2015 09:02 pm    Post subject: Reply with quote

traduction du texte de Margit Nance 9 janvier
J'ai vérifié encore avec notre assureur qui a fourni la réponse suivante:
L'assureur considère l'activité du vol libre d'un niveau de risque supérieur que les autres activités et donc exige une renonciation plus détaillée et complète. L'assureur a aussi confirmé qu'ils ne couvrerait probablement pas l'assurance-responsabilité impliquant un élève ou passager pas en âge.

Margit
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website
Serge Lamarche
HPAC/ACVL Member
Joined: 10 Dec 2014
Posts: 33
Location: Golden
PostPosted: Sun Jan 18, 2015 09:12 pm    Post subject: Reply with quote

traduction du texte de Jacques Blanchet 14 janvier
en référence des Règlements de l'Air Canadiens, l'âge minimum est 14 pour un élève-pilote parapente motorisé et 16 pour un pilote certifié, même minimum pour un pilote privé.
A notre assemblée des séniors, nous avions décidé de ne pas fixer d'âge pour le vol libre mais si l'assureur dit quelque chose de différent, nous devons revoir ça, c'est quoi : pas en âge ?
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website
Serge Lamarche
HPAC/ACVL Member
Joined: 10 Dec 2014
Posts: 33
Location: Golden
PostPosted: Sun Jan 18, 2015 09:31 pm    Post subject: Reply with quote

traduction du texte de Mark Kowalsky 15 janvier

Vous avez demandé une explication de la raison pourquoi l'assureur refuse de fournir la couverture pour biplaceurs entraînant des mineurs.

La position prise par l'assureur se base sur la loi, qui en un mot est « vous ne pouvez pas signer un contrat exécutoire avec un mineur sauf pour les nécessités de la vie ». Le vol libre (en dépit de mes vues personnelles) n'est pas considéré une nécessité de la vie. Un parent ne peut pas signer un contrat qui n'est pas pour une necessité de la vie au nom d'un mineur. Par conséquent, un biplaceur ne peut pas compter sur une renonciation (une sorte de contrat) signé par ou au nom d'un mineur qui limiterait la responsabilité pour négligence.

L'assureur depend des renonciations signées pour être couvert par l'assurance fournie aux libéristes par l'ACVL. Renonciation pas exécutoire = pas d'assurance.

Vous n'avez pas de couverture d'assurance et vous n'avez aucune défense basée sur une renonciation signée par ou au nom d'un mineur.

Sincèrement
Mark Kowalsky
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website
Serge Lamarche
HPAC/ACVL Member
Joined: 10 Dec 2014
Posts: 33
Location: Golden
PostPosted: Sun Jan 18, 2015 10:31 pm    Post subject: Reply with quote

traduction du texte de Michael Roberts Jan 12
J'apprécie l'intensif remodelage/création d'un protocole biplace mais comme vétéran du biplace parapente, je voudrais lancer trois morceaux de réactions sur le protocole recommandé. Comme nous le savons tous la seule partie difficile de voler en biplace est de cajoler monsieur tout-le-monde à courir sur une pente et ne pas faire tout foirer! Tout après ça est pas mal facile et sécuritaire, alors ce que je pratique et prêche est la simplicité durant le pré-vol et une attention absolue de la part du pilote.... J'ai un taux de décollages ratés de 0,3% parce que je dit au passager uniquement ce qui est important jusqu'au moment d'être en vol, puis je les questionne juste avant de décoller qui semblent avoir une compréhension claire de ce qu'il y a à faire....comme résultat nous décollons virtuellement toujours aussi fiable qu'un 737 ce qui est comme il se doit....mon point est, simplicité une fois sanglés! Par conséquent, tout le protocole, renonciation, etc. devrait être bien avant de se pointer sur la pente et séparément...permet au passager de se concentrer uniquement sur le décollage et ne se remplissent pas la tête avec des si ceci ou cela, etc.
Deuxièmement, je ne crois pas qu'un passager ait besoin de savoir qu'il y a un parachute de secours ni comment s'en servir...c'est pour le pilote et est de l'info pas nécessaire et potentiellement inquiétante.
Troisièmement, filmer la renonciation ne devrait pas être nécessaire et pourrait ne pas être toujours possible, donc ne peu pas être requis dans le protocole....aussi semble une source de stress pour un passager.
Quatrièmement, un appui au sol ne devrait pas être requis non plus.... pas besoin dans votre biplace para moyen sauf peut-être comme ancrage prêt en conditions fortes et je recommande avoir une personne sûre et lourde/forte comme ancrage, prête lorsque c'est pleine puissance, même si vous êtes Raul Rodriguez, le vent est tellement plus gros que nous. Et sans merci...ne soyez pas gênés d'avoir une ancre sur le qui-vive!
Je crois que tout le reste dans le brouillon à l'air raisonnable mais je réitère de garder la séquence de décollage simple et séparée du matériel légal et informatif...mettez le passager dans la bulle de visualiser uniquement ce qu'ils ont à faire pour décoller.
Je ne crois pas qu'une sangle ou quoi que ce soit pour nous rappeler les connections de mousquetons soit utile, c'est plus une source potentielle de confusion...pourquoi pas un esprit clair et triple-vérifier les mousquetons, sangles, casques et puis les conditions! Oh et consideration de bâtons de camera et accessoires bizarres!
Un pilote chevronné s'est cassé le dos décollant à Pokhara l'hiver dernier simplement parce que un bâton caméra imprévu dans ses suspentes et une interrution désordonnée avec un passager lourd!! Je dis, les accessoires peuvent vous avoir
désolé de tempêter
Miguel
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    HPAC/ACVL Forum Index -> Tandem Pre-Flight Safety Protocol All times are GMT-6 hours: CST/MDT
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group